Navigation rapide (Accesskeys)

Menu de navigation des langues

Navigation fil d'Ariane

Accueil ... Nouvelles & Infos
Contenu de la page

Rente des couples ou des survivants

Stories

Marlyse est dix ans plus jeune que son mari Pierre. Elle s’occupe du ménage et est maman ; elle se réjouit que Pierre prenne cette année sa retraite à 65 ans.


Obligation de cotiser remplie par le mari

Ces 30 dernières années, Pierre a payé les cotisations AVS / AI / APG pour Marlyse. En effet, il a payé chaque année plus du double de la cotisation minimale. De ce fait, Marlyse était exonérée de son obligation de payer des cotisations.

Annonce en tant que personne sans activité lucrative

Maintenant Pierre est retraité mais Marlyse a encore dix ans avant d’atteindre l’âge de la retraite. Afin d’éviter des lacunes de cotisations, Marlyse doit s’annoncer en tant que personne sans activité lucrative auprès de la caisse de compensation qui verse la rente de son mari.

La fortune et le revenu acquis sous forme de rente sont déterminants

Le montant des cotisations de Marlyse en tant que personne sans activité lucrative dues à l’AVS / AI / APG dépend de sa propre fortune et de celle de son mari, ainsi que les revenus acquis sous forme de rente de vieillesse, de rente de la caisse de pensions et d’autres rentes.

PAS DE LACUNES DE COTISATIONS

en cas d’annonce en tant que personne sans activité lucrative

LORSQUE MON MARI SERA RETRAITÉ, IL TIENDRA LE MÉNAGE.


Marlyse Weber, 1965, femme au foyer et maman
Content.Title

APRÈS LE DÉCÈS DE CHARLES, LA VIE CONTINUE.


Marlène Mauron, 1965, employée de commerce et maman

Marlène est mère de deux enfants et travaille partiellement comme employée de commerce. Son mari Charles est décédé, il y a 15 ans.


Rente de veuve et rente d’orphelin

Marlène bénéficie depuis la mort de son mari d’une rente de veuve. Ses deux enfants, Sabrina et Patrick ont bénéficié jusqu’à la fin de leur formation professionnelle d’une rente d’orphelin. Le montant des rentes a été calculé par la caisse de compensation sur la base
des années de cotisations de Charles, de son revenu et de ses bonifications pour tâches éducatives.


La rente la plus élevée est versée

Dans dix ans, Marlène atteindra l’âge de la retraite de 64 ans et aura droit à une rente de vieillesse. En même temps, elle aura toujours droit à la rente de veuve. Mais, seulement la rente la plus élevée entre les deux lui sera versée.

Droit

à la rente de veuve et à la rente de vieillesse


Cela pourrait vous intéresser aussi