Navigation rapide (Accesskeys)

Menu de navigation des langues

Contenu de la page

Allocations pour impotents

Que faut-il comprendre par impotence?

Est impotente la personne qui a besoin d'une aide régulière, importante et permanente de tiers pour accomplir les actes ordinaires de la vie, tels que se lever, s'habiller, faire sa toilette, manger. La situation économique du cas concerné n'est pas pertinente. 

Dans quels cas des allocations pour impotents sont-elles versées ?

Lorsque la personne assurée a besoin de l'aide régulière et importante d'autrui pour accomplir les actes ordinaires de la vie.

Les bénéficiaires de rentes de vieillesse ou de prestations complémentaires à l'AVS ont droit à une allocation pour impotent à condition

  • qu'ils présentent une impotence faible*, moyenne ou grave,
  • que leur impotence ait duré sans interruption durant une année au moins, et
  • qu'ils ne puissent pas prétendre à une allocation pour impotent de l'assurance-accidents obligatoire ou de l'assurance militaire.

Si la personne assurée bénéficiait déjà d'une allocation pour impotent de l'assurance-invalidité avant le droit à la rente de vieillesse, elle continuera de bénéficier d'une allocation d'un montant au moins équivalent.

L 'octroi d'une allocation pour impotent ne dépend pas du revenu et de la fortune d'une personne assurée, mais est déterminé par le degré d'impotence.

* Dans le cadre du nouveau régime de financement des soins entré en vigueur le 1er janvier 2011, les personnes en âge AVS, vivant à la maison et souffrant d'une impotence faible ont désormais aussi droit à une allocation pour impotent de l'AVS.